Les problèmes d’argent dans un couple

probleme argent couple

A en croire les sondages, l’argent serait le premier sujet de conflit dans le couple. Apparemment, on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche quand on s’aime… Et quand les problèmes financiers surgissent, c’est souvent difficile d’y faire face sans que la relation en pâtisse. Pourtant, selon les psychologues, la façon de gérer les problèmes d’argent en dit long sur le couple.

 « Quand on aime, on ne compte pas »

Ce vieil adage a beau avoir fait long feu, il nous apprend tout de même quelque chose d’important : c’est que notre rapport à l’argent est étroitement lié à notre affectivité. Il est fréquent qu’un homme timide ou renfermé couvre sa partenaire de cadeaux parce que c’est la seule façon dont il dispose pour lui exprimer la force de ses sentiments. De même, lorsque l’un des deux partenaires a quelque chose à se reprocher, il n’est pas rare qu’il dépense de l’argent pour l’autre, cherchant en apparence à lui faire plaisir mais voulant surtout, dans le fond, compenser une infidélité ou effacer l’effet de paroles un peu trop vives échangées au cours d’une dispute ! « A ta place », dites-vous à votre meilleure amie qui vient de recevoir, sans raison apparente, un bracelet de diamants de la part de son conjoint, « je me méfierais ! » Dans certains couples, d’ailleurs, l’apport matériel compense réellement les problèmes de nature affective ou relationnelle. Combien d’épouses tolèrent un partenaire volage, du moment qu’il continue à assurer un certain train de vie à la famille ? Une sorte de marché implicite se tisse alors, pour un équilibre qui se révèle souvent être précaire. Certaines femmes, d’autre part, ont besoin de recevoir régulièrement des cadeaux coûteux pour se sentir aimées, ou ne se sentent en sécurité qu’auprès d’un partenaire en mesure de les entretenir. Aussi, quand on aime, on compte plutôt beaucoup que pas du tout, puisque les sentiments dans le couple en passent aussi par le compte en banque !  

En quoi l’argent peut-il poser problème dans un couple ?

Ainsi, votre façon de gérer votre argent en dit long sur votre vécu, votre affectivité et, du coup, sur votre relation avec votre partenaire. Mais le rôle de l’argent dans une relation amoureuse ne s’arrête pas là. En effet, très souvent, l’argent qu’on gagne définit la place de chacun dans le couple. La position dominante est occupée par celui qui a le salaire le plus élevé, l’argent étant le symbole de sa « puissance » au sein du foyer. Ainsi se définissent les rapports entre les deux partenaires, et leur place dans la relation de couple. Si c’est le salaire de l’homme qui est le plus élevé, la femme peut être facilement reléguée dans un rôle traditionnel de mère au foyer qui, parce qu’il n’est pas officiellement rémunéré, ne la gratifie ni à ses yeux, ni à celui de son mari. Dans le cas contraire, c’est l’homme qui risque de se sentir infantilisé, toujours aux dépens de l’équilibre du couple. Non seulement on compte beaucoup quand on est en couple, mais on a presque l’impression de ne faire que ça ! Cette étroite affinité entre l’affectivité d’un couple et son rapport à l’argent explique le fait que les problèmes d’argent se révèlent souvent pleins de péril pour les amoureux. En d’autres termes, plaie d’argent n’est certes pas mortelle… sauf, peut-être, pour les couples ! Car non seulement certains problèmes d’argent, comme le chômage ou l’endettement, ont des conséquences graves sur le budget du foyer mais, dans ce cas, il n’est pas rare que l’équilibre affectif du couple soit sérieusement menacé lui aussi.

Problèmes d’argent, crise conjugale ?

Imaginez ce que signifie, pour un homme qui, jusque là, assurait l’essentiel des revenus d’une famille, être licencié du jour au lendemain. D’un seul coup, non seulement le bien-être des siens est en péril mais, surtout, il cesse d’être la source vitale du compte en banque familial. Il perd, par là-même, son rôle dominant au sein du couple, en même temps que l’assurance d’être celui qui pourvoyait aux besoins de sa femme. Il en résulte une dévalorisation de sa propre image et des doutes concernant ses capacités à satisfaire l’autre qui peuvent avoir un véritable impact affectif sur la vie de couple. La femme, de son côté, est brusquement la proie de l’insécurité, son compagnon, qui jusque là l’avait prise en charge, ne lui donnant plus aucune garantie financière. Il est facile, dans un tel cas de figure, de perdre confiance en l’avenir mais aussi, ce qui va de pair, en soi-même et en l’autre. Redéfinir la place de chacun et lutter ensemble pour sortir la tête hors de l’eau demande alors beaucoup de temps, de confiance et d’amour. Croire qu’on est plus forts en couple pour faire face à des problèmes aussi graves que des questions d’argent est souvent une illusion. Bien au contraire, on est presque plus fragile à deux dans une situation de banqueroute ! Au point que les problèmes d’argent dans un couple s’assimilent rapidement à des problèmes de couple tout court.

Un couple, un compte commun ?

Heureusement, les problèmes d’argent dans le couple n’ont pas forcément besoin de ce genre de catastrophe pour surgir au grand jour. Ils sont souvent dus, tout simplement, à un rapport à l’argent totalement différent de la part des deux partenaires, conduisant à des disputes incessantes. Or, ce sont ces conflits eux-mêmes qui finissent par faire de l’argent un véritable problème ! Vous êtes économe, votre compagne est particulièrement dépensière et vous vous accrochez continuellement dès qu’il est question d’achats et de train de vie ? Ou alors, vous gagnez moitié moins que votre partenaire, mais vous partagez en deux parts égales les dépenses pour la maison, et vous n’en pouvez plus ? Quand l’argent devient un problème dans le couple, la première chose à faire est d’en parler ensemble. Que vous soyez plutôt radin ou que vous ayez tendance à jeter l’argent par les fenêtres, essayez de dresser un tableau des dépenses afin d’y voir plus clair. Tous les mois, faites le compte de ce qui entre, des frais obligatoires, de l’argent que vous pouvez mettre de côté et de ce qui vous reste pour vos loisirs ou vos dépenses personnelles. Prenez en compte le salaire de chacun pour déterminer un apport proportionnel au compte commun. Mieux réparties, les finances vous poseront moins de problèmes. Enfin, calquez votre compte en banque sur les colonnes de ce tableau, en conservant un compte commun mais en préservant, pour chacun, un compte personnel. Après avoir déposé sa contribution mensuelle dans le compte commun, chacun peut gérer ensuite son argent comme il veut. Les conflits n’en seront peut-être pas évités pour autant, mais ils seront moins réguliers et, surtout, ils auront moins d’ampleur !